Pourquoi composer une image ?

Avant de parler de composition, et d’expliquer comment on compose, j’ai voulu m’arrêter sur le pourquoi ? Pourquoi composer, pourquoi s’embêter à réfléchir à la composition? Pourquoi ne pas se laisser aller son instinct?

Il est possible que votre instinct photographique soit naturel, Lire la suite

Une image forte

Toujours avec l’idée de juger, critiquer, et savoir si une photo est bonne ou pas, on va parler de la notion d’image forte.

Pourquoi cet adjectif forte? Parce que tout le monde le comprend, que ce soit des photographes ou simplement ceux qui aiment regarder les photos et les images.

Quand est-ce qu’une image est forte? Lire la suite

La Macro Photographie

Depuis quelques temps, j’avais envie de vous parler de la macro photographie, et de mon expérience avec ce monde tout à fait à part.
Concernant l’approche matérielle, je vous laisse découvrir certains articles très bien faits, et qui décrivent comment faire de la macro à moindre coût. (bonnette, bague-allonge, soufflet, et objectif macro).
En ce qui me concerne, je travaille depuis longtemps avec un Tamron 90mm 2.8, et qui fait du très bon boulot, mais il n’est pas le seul.

Pour les puristes, faire de la macro, veut dire Lire la suite

Les différentes lumières

Nous avons déjà parlé dans un article précédent, de la lumière ambiante, qui est toute la lumière qui nous entoure, que ce soit la lumière naturelle ou la lumière artificielle.

Cette lumière ambiante, le photographe  va essayer de l’exploiter, de l’équilibrer, selon ses goûts et sa direction artistique, avec les trois paramètres  (ouverture, vitesse,et iso).

Dans cet article nous allons aller plus loin, en faisant la distinction entre la lumière ambiante et Lire la suite

Elle s’appelle 4883 et elle m’a fait un clin d’œil ou la magie de la photo !!!

Quand on travaille sur un sujet bien défini, avec « un cahier des charges » ou qu’on improvise, l’important est d’être avec soi, avec ce qui passe à l’intérieur, tout en maintenant une observation aiguë de l’extérieur, ce que j’appellerai « l’extrême vigilance » et après on peut se lâcher, en shootant  à son rythme qui peut être différent et qui sera différent  selon les ambiances, les environnements et les sujets.

Un petit peu comme dans la création musicale, Lire la suite