La Macro Photographie

Depuis quelques temps, j’avais envie de vous parler de la macro photographie, et de mon expérience avec ce monde tout à fait à part.
Concernant l’approche matérielle, je vous laisse découvrir certains articles très bien faits, et qui décrivent comment faire de la macro à moindre coût. (bonnette, bague-allonge, soufflet, et objectif macro).
En ce qui me concerne, je travaille depuis longtemps avec un Tamron 90mm 2.8, et qui fait du très bon boulot, mais il n’est pas le seul.

Pour les puristes, faire de la macro, veut dire que la taille du sujet formée sur le capteur, sera au moins aussi grande que celle du sujet photographié, autrement on parle de  proxiphotographie.
Ce n’est pas très important de se souvenir de cela, mais si vous voulez photographier des objets petits et de très près, et bien il faut avoir des objectifs qui permettent de shooter de très près,  et ce sont donc des objectifs spécialisés macro, qui permettent cette approche.
Les objectifs classiques, ont toujours un minimum de distance de mise au point par rapport au sujet, au-delà de ce minimum, la MAP ne pourra pas être faite.

toile-darraignee-1-6

Toujours en rapport avec l’aspect technique, travailler en macro avec un pied, est vraiment un plus, qui change  votre manière de travailler, votre approche, et au final la qualité des photos est bien meilleure. Combien de fois, n’ai-je pas râler de ne pas avoir pris le temps d’installer le pied, mais c’était trop tard, le moment était passé.

Le pied vous permet de vous stabiliser et en macro vous en avez besoin, en effet, votre PDC est très petite, étant la proximité avec le sujet, et surtout si vous fermez votre diaph,  le  flou de bougé vous guette, avec le pied, on ne craint plus ça.

On peut aussi penser au flash annulaire, qui va minimiser les flous de bougé, mais qui donne aussi une ambiance particulière aux photos. C’est un choix technique mais aussi artistique, donc à voir en fonction des goûts de chacun.

Faire de la macro, que vous choisissiez, le mode végétal, animal  ou autre, est une façon, d’envisager la photo autrement.
Quand on fait de la macro, on accepte de regarder le monde autrement, parce que de toute façon, il est autrement. Notre regard, qui, en temps normal, est celui d’une focale de 50mm, devient beaucoup plus pointu, beaucoup plus précis, et on découvre un autre monde, d’autres détails, une autre beauté, une autre symphonie des choses qui s’ordonne parfaitement.

toile-darraignee-1-5

C’est une aventure qui vaut la peine d’être vécue, et je vous souhaite vraiment de vous y lancer, si ce n’est pas déjà fait, et si vous avez une expérience, n’hésitez pas à la partager, des questions, elles sont les bienvenues.

Bonnes photos

Christian 🙂

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s