Comment bien exposer?

Une fois qu’on a compris avec cet excellent article 🙂 la nécessité de gérer l’exposition, la question qui vient naturellement, c’est comment?

Il faut être en mode semi-automatique, c’est à dire priorité à l’ouverture (A ou Av), ou priorité à la vitesse (S), ou mode programme (P) ou mode manuel.

  • Dans les trois premiers  modes cités:

Priorité à l’ouverture (A ou Av : vous choisissez votre ouverture et votre apn compense avec la vitesse pour une exposition parfait.

Priorité à la vitesse (S) : vous choisissez la vitesse, et votre apn compense avec l’ouverture pour donner une exposition parfaite.

Le mode programme (P) : vous choisissez le couple ouverture-vitesse, qui vous convient, et ce couple vous donnera une exposition parfaite.

La correction d’exposition, est l’outil idéal pour assombrir ou éclaircir vos images, c’est à dire pour changer votre exposition. Vous pourrez alors surexposer ou sous exposer, ou avoir une exposition parfaite selon l’appareil.

La vraie exposition « parfaite » c’est vous qui allez la déterminer avec votre envie et votre ressenti.

Pour cela il vous suffit de maintenir appuyer sur le bouton qui a un + et un -, qui doit se trouver pas loin du déclencheur, et en même temps tourner la molette frontale, la plus accessible, et en tournant à droite ou à gauche, vous pourrez augmenter ou diminuer par 1/3 d’IL* votre exposition.

Il est possible d’utiliser le bracketting d’exposition, et donc de prendre 3 photos pour la même scène avec trois expositions différentes. Dans cette option, vous choisissez l’écart d’exposition, entre les différentes expositions. Pour cela vous devez consulter votre manuel.

  • Si vous shootez en mode manuel, vous allez décider de votre exposition en jouant sur les trois paramètres, vitesse, ouverture et iso.

Vous êtes seul maître à bord. Si vous voulez une exposition parfaite selon l’appareil, alors le petit curseur que vous voyez dans votre viseur doit être au milieu.

Si vous voulez plus de lumière, vous pouvez soit diminuer la vitesse, ouvrir votre diaphragme ou monter vos isos.

A contrario, si vous voulez moins de lumière, vous pouvez soit augmenter la vitesse, fermer votre diaphragme ou baisser vos isos.

Dans tous les cas, vous devez surveiller que votre vitesse est suffisante pour éviter un flou de bouger.

Dans ces quatre modes, ce qui validera d’une manière objective une fois la photo faite, votre exposition, ce sera la lecture de votre histogramme.

N’oubliez pas que vous pouvez choisir aussi le mode d’exposition de votre appareil, mode multi zone, ou mode pondérée centrale ou spot. Chaque mode correspond à des situations particulières. Cela fera l’objet d’un autre article.

Christian

*Cela peut être 1/3 d’IL ou 1/2 d’IL ou 1IL, le choix vous est proposé dans les réglages de votre appareil

🙂

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s