Photographier en plein soleil

Photographier en plein soleil est une situation que l’on rencontre tout le temps, et il faut savoir faire avec cette situation, et même plus que faire avec, réussir de magnifique photos par plein soleil, et c’est possible.

Le soleil propose une lumière intense, souvent impossible à gérer par nos capteurs. On dit que la plage dynamique est trop importante, c’est à dire que la différence entre les hautes lumières et les basses lumières est tellement grande qu’on devra choisir et faire un compromis entre les hautes lumières et les basses lumières.

Concernant la dureté, on sait qu’ on aura des zones de lumière tranchées, très contrastées, si on laisse la lumière du soleil à l’état brut. Pourquoi pas? cela peut servir l’intention photographique du moment, mais ce n’est pas la majorité des cas, où on préfère avoir une lumière douce et agréable, qui mettra notre sujet en valeur.

Ce qui semble évident, c’est qu’il faut éviter d’affronter le soleil, il sera toujours plus fort que nous, et que nos appareils photos.

Il vaut mieux le contourner et pour cela, J’ai répertorié quelques façons de  faire des photos en plein soleil, et de contourner les obstacles de l’intensité et de la dureté.

  • La première qui n’est pas tout le temps possible, c’est de mettre le sujet  à l’ombre d’un mur, ou d’arbres pour faire sa photo. Si on est sous des arbres, il faut faire attention que son visage soit bien à l’ombre,et non pas éclairé par des tâches de lumière que laisseraient passer les feuilles.
  • Deuxième situation, le sujet reste à l’ombre, mais on a la chance d’avoir un mur, une table, un sol blanc à côté qui peut nous servir de réflecteur et ainsi renvoyer la lumière sur le visage pour faire une lumière douce.
  • Autre situation, on a pensé à prendre un réflecteur, alors bien sûr, on pourra choisir de mettre le sujet où on veut, et se servir du réflecteur pour renvoyer la lumière sur le visage.
  • Maintenant, qu’on a contourné le soleil, avec des différentes solutions, on va parler du contre jour, c’est à dire photographier avec  le soleil face au photographe. Comme déjà dit, le face à face, est perdu d’avance. Donc si on choisit quand même le contre jour, il y a toujours la possibilité de mettre le soleil un peu à droite ou un peu à gauche, et de cadrer serré pour éviter d’avoir un arrière plan cramé. En cadrant serré, on peut même avoir une belle auréole autour des cheveux. qui mettra notre sujet en valeur.
  • Dans cette même situation, si on ne peut pas ou on ne veut pas cadrer serré, alors il faudra faire le choix de cramer l’arrière plan pour avoir notre sujet bien exposé, donc MAP et exposition sur le sujet, et c’est dans la boîte.
  • Il y a solution du flash, qui va pouvoir gérer cet écart de lumière. Le principe est simple, on expose bien avec l’APN (c’est à dire avec le triangle, Ouverture, Vitesse, ISO) pour l’arrière plan, et on vient éclairer notre premier plan avec le flash.
  • Enfin il y a la technique de l’H.D.R. (High Dynamic Range) qui consiste à prendre des photos avec des expositions différentes, et d’assembler ces photos dans un logiciel spécialisé. Certains appareils photos permettent un assemblage en direct.

En fait, la seule situation à éviter, c’est de mettre son sujet face au soleil, où vous aurez droit à la grimace en plus des ombres dures sous le nez, et les sourcils.

Bonne Photo.

Christian

🙂

http://www.christian-lauzin.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s