Hyperfocale

N’ayez pas peur de ce mot, et lisez ce qui va suivre, cela pourrait vous être utile dans biens de situations photographiques.

Qu’est-ce que l’hyperfocale? trois définitions pour mieux comprendre;

  1. C’est la distance la plus courte, à laquelle un sujet sera net, quand on règle la bague de mise au point sur l’infini.
  2. C’est la distance entre l’appareil photo et le début de la zone de netteté quand la mise au point est faite sur l’infini.
  3. Autrement dit : quand on fait la mise au point sur l’hyperfocale, c’est à dire à un endroit qui est situé à cette distance hyperfocale, cela permet d’obtenir la plus grande zone nette possible.

L’intérêt de cette connaissance et donc de cette technique, est que dans beaucoup de situations, vous n’avez pas plus à vous préoccuper de la mise au point sur votre sujet.

Cela fonctionne surtout avec les focales courtes jusqu’à 60mm.

Je prends un exemple, avec un appareil plein format, si vous avez une focale de 50mm et que vous ouvrez à F8, votre distance hyperfocale sera de 11m environ. Cela veut dire, qu’à partir de 11m que divise 2, c’est à dire 5,5 mètres pour arrondir, tout sera net jusqu’à l’infini.

(Pourquoi on divise par 2, parce que la zone de netteté se situe devant notre sujet et derrière (1/3 devant et 2/3 derrière), et cela nous permet de faire cette division approximative).

Un exemple de focale longue : si vous avez une focale de 100mm et que vous ouvrez à F8, votre distance hyperfocale de 160m environ, si on divise par 2, on sait qu’à partir de 80 m jusqu’à l’infini, tout sera net.

Dans quelles situations?

La conséquence très pratique, c’est que pour du paysage par exemple, si on adopte cette technique, on n’a plus besoin de se préoccuper de la MAP, mais seulement de notre composition .

On sait qu’en paysage, c’est important d’avoir tout net, pour avoir une grande profondeur de champ, or si vous faites une MAP sur l’infini, vous aurez de grande chance d’avoir un premier plan flou, alors que si vous connaissez cette distance, et bien vous aurez tout net.

Pour du reportage où des fois l’action prime à la réflexion, cela va être très pratique ne plus avoir à se préoccuper de cette MAP.

Comment connaître cette distance?

Pour les curieux, la formule est : Hyperfocale = (focale)² / (ouverture x cercle de confusion propre à chaque objectif)

Pour ceux qui aimeraient savoir en fonction de leur objectif, c’est ici.

Vous avez aussi des applications pour téléphone qui font le calcul précis.

Si on se sert de la définition 2 de l’hperfocale (= distance entre l’appareil photo et le début de la zone de netteté quand la mise au point est faite sur l’infini):

  • On fait une photo en mettant au point sur l’infini.
  • En regardant la photo, on pourra trouver le point le net le plus proche qui sera l’hyperfocale.
  • En faisant la même photo avec une mise au point sur cette hyperfocale, vous obtiendrez la plus grande zone nette possible.

Certains objectifs, permettent de connaître cette distance hyperfocale, les vieux objectifs avaient tous cette possibilité, mais dans les objectifs récents, il n’y en a que certains qui offrent cette lecture.

Mais il y a une astuce :

miseaupoint (1 sur 1)


Vous pouvez simplifier, en faisant la MAP à un tiers de l’image en hauteur, ce qui correspondra de façon approximative à la distance hyperfocale, et vous aurez tout net.

Pour écrire ce sujet, je me suis inspiré de trois articles, le premier, le second, le troisième.

A bientôt pour un prochain article.

Christian 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s